Des outils pour se relire

Se relire,
ça s’apprend !

On a tous le souvenir d’avoir prononcé cette phrase un jour ou l’autre, que ce soit à ses élèves ou à ses enfants :

« Relisez-vous ! »

Or, certains élèves, certains enfants, mais aussi certains adultes, ne réussissent pas à se relire.

Par ailleurs, une autre situation résonne peut-être dans la tête de certains professionnels, certains parents, certains enfants.

On a tous en tête les heures passées à apprendre ou faire apprendre des listes de mots d’orthographe, des règles de grammaire, la conjugaison des verbes… Or, quelquefois, cela ne porte pas ses fruits. Si à priori, on pourrait penser qu’il s’agit de mauvaises volontés, il est encore plus probable que les raisons en soient bien différentes. L’apprenant ne retient pas, oublie, ne transfert pas. Parfois même, on lui dit : « tu n’as pas appris ta leçon ! ». Pour l’avoir vécu avec mon propre fils et ma propre fille, je vous assure que cela est très décourageant pour les enfants qui ont réellement travaillé et essayé d’apprendre. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à m’interroger (en tant que maman et enseignante) sur d’éventuels outils qui pourraient aider à structurer les apprentissages. Je donne souvent l’image des tiroirs. En effet, quand l’élève stocke ou va chercher une information dans sa mémoire, il faut qu’il sache où il l’a rangée pour pouvoir ouvrir le bon tiroir et retrouver cette information.

Des constats aux outils pratiques

S je vous pose la question : « comment se relire efficacement ?  » Il y a de grandes chances pour que vos réponses soient différentes. En effet, il n’y a pas une méthode pour se relire. Chacun se construit sa propre méthode.  Je suis pour enseigner « explicitement » la relecture et la production d’écrit. Il faut expliquer aux élèves ou à vos enfants :

– ce qu’on vérifie, pourquoi on se relit (pour être sûr que celui qui lit comprenne)

– à quoi on fait attention quand on écrit (pour être sûr que celui qui lit comprenne)

De nombreuses personnes n’arrivent pas à se relire ou à écrire sans erreurs d’orthographe. Quelles pourraient en être les raisons  ?

– Elles n’ont jamais appris à se relire. Elles n’arrivent pas à organiser ce qu’elles connaissent pour le mettre à profit d’une relecture de texte.

– Au temps du SMS, on ne voit plus l’intérêt de se relire et d’écrire avec justesse.

– Malgré un enseignement explicite, la surcharge de réflexion est telle que la mémoire et les capacités d’attention et de réflexion saturent.

Les outils sur lesquels j’ai réfléchi auront 2 objectifs principaux :

– Ils seront un moyen de soulager la mémoire de l’élève. Ils vont l’amener à se poser les bonnes questions pour se relire sans pour autant que cela le surcharge mentalement. Par ailleurs, au cas où il ne se souvienne plus d’une règle, d’une conjugaison, l’outil sera là pour la lui rappeler.

– Ils seront un moyen d’apprendre à ranger ce que l’on apprend dans les bons tiroirs afin de toujours retrouver ces informations.

J’ai choisi de créer ce guide de relecture sous forme de Leçons à manipuler. En effet, l’avantage d’un guide de relecture sous forme de leçons à manipuler, c’est que tout n’est pas à disposition en même temps. On a :

– les choses auxquelles on doit réfléchir

– Et puis, si on a besoin d’aller plus loin, on déplie.

C’est un peu une façon de se préparer à se créer sa propre méthode de relecture. Une relecture efficace procède en effet ainsi :

– On définit un objet à vérifier

– Si on a un doute sur la justesse, on trouve le bon outil pour vérifier (dans ses connaissances ou dans des outils extérieures)

Le Guide de relecture manipulable : G.R.

 

Enseignante dans un RASED, il me fallait un outil qui ne vienne pas faire un « rajout » du cahier de leçon ou du sous-main donné par la maîtresse. Par ailleurs, il fallait que ce soit assez universel pour s’adapter à chaque méthode d’enseignement.

Par conséquent, il ne faut pas confondre les nombreuses L.A.M. qui existent et qui portent sur une notion et les L.A.M. de ce guide de relecture. J’ai choisi de le nommer G.R. (guide de relecture) en référence aux abréviations (G.R.) de Grande Randonnée. En effet, se relire, écrire sans erreur, c’est comme pour la randonnée, il faut savoir où on va.

En fonction de votre niveau, vous pouvez choisir de mettre, ou d’enlever certaines informations.

Jusqu’en décembre, je vais travailler sur cet outil. Vous pourrez donc suivre le cheminement de cette réflexion et l’aboutissement de l’outil dans cette partie.

En voici grossièrement la présentation :

J’utiliserai les protège-cahier cartonnés A5 en couleur pour réaliser cet outil. La couleur, le format, la matière conviennent assez bien aux élèves : pas trop grands, assez solides, modifiables, peuvent tenir « droit », repérage par la couleur…

 

 

Protège-cahier 1  : (à venir)

Est-ce-que l’on comprend ce que j’ai écrit ? 

– Des mots qui ont du sens

– Pas d’inversions, de confusions, de rajout, d’oubli de lettres

– Une écriture correcte

– La valeur des lettres C G S

– Une phrase bien construite (majuscule, point, sens)

Je sais que certaines erreurs donnent un autre sens à la phrase. Je corrige ces erreurs.

– Une phrase bien construite (ponctuation : place et choix) 

– Les homophones grammaticaux et lexicaux

– Les accords dans le G.N. et le G.V. / le s marques d’accord

C’est à cet endroit-là que sera proposé un lien vers le G.R. de conjugaison.

 

Aujourd’hui, je vous présente le G.R. de conjugaison. Je commence un peu par la fin, mais le reste devrait être réalisé d’ici à 1 semaine à 15 jours. Vous trouverez le G.R. de conjugaison dans le dossier PDF à télécharger.

Protège-cahier 2  : (à venir)

– axé sur l’orthographe lexical 

Protège-cahier 3  : choix de la couleur verte car VERT commence comme VERBE…

Le G.R.  de conjugaison

Voici les éléments à découpé regroupé dans ce fichier PDF :

G.R. de conjugaison

Bien évidemment, l’acquisition de notions de bases sont nécessaires avant l’utilisation d’un tel outil.

Je vous renvoie vers quelques liens du site :

https://aide-pour-apprendre.fr/project/11059/

    https://aide-pour-apprendre.fr/project/la-nature-des-mots/

    https://aide-pour-apprendre.fr/project/du-mot-a-la-phrase/

Voici un aperçu du fichier PDF et de l’outil à fabriquer tel qu’il est dans le PDF :

Vous noterez les tirets épais réguliers qui indiquent une pliure.

Vous noterez :

– la case quadrillée qui indique une zone de collage ;

– les pointillés fins suivis d’un trait qui indiquent une zone de découpage.

Un aperçu en image du G.R.  (conjugaison) construit.
Un aperçu en vidéo du G.R.  (conjugaison) construit.