N – Numération

Mettre du sens dans le nombre

 

 

Mon aide-mémoire

La représentation du nombre de 0 à 10

Pour qu’ils ne ressemblent pas à une suite de mots et de symboles, les nombres doivent  trouver leur sens dans leur utilité mais aussi dans la compréhension du vocabulaire tel que : comparer – ranger – égal – autant – plus – moins ….Plus tôt l’apprenant aura compris ces notions , plus cela allégera sa charge de travail lors de l’apprentissage de nombres plus grands .

Pour l’instant, les nombres sont inférieurs à 10 , il s’écrivent donc avec un seul chiffre. ( C’est intéressant de commencer à le faire pressentir aux élèves ). D’autre part , l’ordre des nombres est associé à la quantité. Chaque fois que l’on avance dans la comptine , en fait , on monte d’un étage …on va de plus en plus haut ….on va de plus en plus loin ….on en a de plus en plus …..Après , peu importe les tournures que vous employez mais selon les situations, ne vous en tenez pas uniquement à la comptine et au dénombrement  » . On peut travailler avec de petits problèmes  de la réalité quotidienne pour faire percevoir la notion de quantité et le vocabulaire associé (comparer – ranger – égal – autant – plus – moins)  … Si on veut faire cela de manière plus abstraites , les dictées flash me semblent très appropriées. De plus cela est très visuel. Si on utilise les nombres comme Picbille, on voit tout de suite que 6 est plus long ( ou plus haut) ( selon l’orientation) que 4.  D’autant plus qu’on peut leur faire imaginer :

– « Tu viens de voir 6 …comment as-tu fait pour le reconnaître ? »

Réponse attentue : -« Il y a 5 et 1 » .

-« Et si je rajoute un point , ça fera combien ? »

Réponse attendue : – « 7 points car je vois 5 et 2 ».

Cela peut aussi fonctionner dans le sens inverse :

« 4 est plus petit que 7 car j’ai 2 points en moins …. »

Vous trouverez ci-dessous quelques vidéos qui explique comment et pourquoi travailler le passage par 5 et 10.

 

Cette version est une version simplifiée . Après, à vous de voir. Rien ne vous empêche de travailler les compétences de la version complète avec cette fiche simplifiée.  Vous pouvez aussi vous en servir pour reconstruire la frise numérique. C’est pour cela que j’ai accolé les petits carrés gris .

 

Version complète mais qui peut être difficile à lire pour certains apprenants

Pour vérifier la compréhension ,  découvrir la notion , vous pouvez vous appuyer sur les exercices ci-dessous. J’ai laissé une feuille d’exercice vierge afin que vous puissiez la remplir à votre guise. D’autre part , il est possible de travailler avec la fiche N3c ou N4  plastifiée. Cela complète les exercices sans pour autant user une quantité de feuilles pour rien.

Mes exercices d’entraînement à partir

des leçons N 2

Dans cette version , je n’ai pas caché les nombres afin que vous puissiez choisir.

 

 

 

Pour les jeux de cache-cache, bientôt une vidéo pour vous expliquer le fonctionnement du cache.

Il y a aussi la possibilité de mettre le tableau des nombres sur un grand support et de l’utiliser comme le propose ERMEL ( jeu du château ) : On cache des nombres avec des gobelets ( récompense ou non dessous ). Pour plus d’explication n’hésitez pas à demander.

 

 

Des cartes à découper pour compléter les jeux précédents :

Exemples de consignes : à partir du tableau des nombres ou d’une file numérique

Les étiquettes suivantes sont découpées et sont posées sur la table ( à l’envers ). Un tableau des nombres ou une piste numérique a été transformée en support de jeu ( agrandi ou non, à vous de voir )

Jeu à 2 élèves : 

Chaque élève se positionne sur 1 . Le joueur désigné premier  tire une carte. Il avance son pion en conséquence. Attention, certaines fois , il ne peut pas avancer ou reculer. Il passe donc son tour.

Le gagnant est celui qui arrive à atteindre la case ……exactement …..

Le gagnant peut-être celui qui dépasse le nombre ……

Laisse libre cours à votre imagination et à  celle des enfants……

  

PS: Au lieu d’utiliser des cartes, on peut aussi utiliser des dés particuliers….

On n’utilise pas nécessairement toutes les cartes , à vous de voir les variables que vous utilisez.

On peut aussi donner des cartes avec une représentation du nombre ( à la place ou en plus ) . A voir si vous demandez d’ajouter , ou d’enlever….

Mes exercices d’entraînement à partir

des leçons N 3

Vous pouvez aussi faire construire la file numérique à partir de ce tableau. Les cases grises sont faîtes pour coller.

Des exercices d’entraînement à partir

des leçons N 4

Après une bonne compréhension du nombre, il est alors possible d’effectuer les exercices classiques de numération : ( décompositions et autres ). En effet, si le sens du nombre n’a pas été travaillé, il y a beaucoup de chance pour que l’élève réussisse ces exercices uniquement car il a fait une bonne analyse de l’exemple .

 Varier les représentations du nombre

Vous noterez que pour la représentation du nombre , j’essaie de varier les représentations. Ce travail est effectué quotidiennement avec des dictées flash . Cela oblige à prendre des repères car l’apprenant n’a pas le temps de compter un à un.

Tantôt façon « Picbille » : ( avec toutefois des variantes qui jouent sur l’orientation)

–  en ligne avec un espace au 5 ( unités / 5 dizaines / 5 centaines )

Des unités aux dizaines

 

                           

Des dizaines aux centaines

                                  

La dernière représentation n’est pas inintéressante mais est difficile à reproduire pour un élève . Si on veut l’utiliser, il vaut mieux , à mon avis, lui donner une feuille contenant déjà la représentation.

Des centaines aux milliers

Tantôt façon « Perrine » : ( avec toutefois des variantes qui jouent sur l’orientation)

–   Disposition  » haut – bas – haut – bas … »

Des unités aux dizaines

Des dizaines aux centaines

                                        

Des centaines aux milliers

 

Des fiches pour vos dictées flash

Voici quelques fiches pour vous aider à préparer vos dictées flash. Volontairement je n’ai pas fait des gros formats. Avec l’expérience, je me suis rendu compte qu’il valait mieux faire ce travail en petits groupes car en groupe classe, les plus lents ou les plus rêveurs s’effacent. Dès que j’ai 5 minutes, je fais une petite vidéo pour expliquer comment travailler avec ces outils.

Des unités aux dizaines

  dictée flash jetons « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)

 dictée flash jetons 1   » comme Picbille » ( en ligne)

dictée flash jetons 2   comme Picbille » ( en ligne)

  Des dizaines aux centaines

   dictée flash dizaine 1  » comme Picbille » ( en ligne)

   dictée flash dizaine 2 comme Picbille » ( en ligne)

   dictée flash dizaine 3  » comme Picbille » ( en ligne)

   dictée flash dizaine 4  » comme Picbille » ( en ligne)

   dictée flash dizaine 5      » comme Picbille » ( en ligne)

   dictée flash dizaine 1  « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)

   dictée flash dizaine 2  « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)

   dictée flash dizaine 3  « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)

   dictée flash dizaine 4  « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)

   dictée flash dizaine 5   « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)                

Des centaines aux milliers

   dictée flash centaine 1  » comme Picbille » ( en ligne)

   dictée flash centaine 2  » comme Picbille » ( en ligne)

   dictée flash centaine 3  » comme Picbille » ( en ligne)

   dictée flash centaine 1  « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)

   dictée flash centaine 2  « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)

   dictée flash centaine 3  « comme Perrine  » ( haut – bas – haut – bas …)

Vous trouverez ci-dessous quelques images qui peuvent vous permettre de réaliser votre propre fiche . Pour cela, vous enregistez les images sur votre ordinateur puis vous les insérez dans vos documents.

 

 

 

 

 

 

 

Mon avis et ma conception des apprentissages numériques

J’affectionne particulièrement cette méthode car :

  • Elle permet  de mettre du sens dans le nombre .
  • De bonnes bases en numération permettent d’expliquer bon nombre de calculs ( des exemples seront donnés au fur et à mesure )

Cependant , pour des élèves en grande difficulté scolaire , elle génère une certaine incertitude pas toujours acceptée par les élèves :

  • Pour réussir , il faut avoir certaines compétences ( visualisation – abstraction …). Or, tout le monde ne parvient pas à ce stade.
  • Pour réussir à partir des fichiers , il faut avoir une bonne maîtrise de la lecture. Lors de nombreux exercices , notamment les opérations, les nombres sont écrits en lettre. Cela reste problématique pour certains élèves.

Une alternative :

Pour pallier aux difficultés citées précédemment , j’ utilise cette méthode un peu différemment :

  • L’élève peut avoir devant lui son aide-mémoire ( fiches qui suivent ) afin de visualiser le nombre. Cela représente alors une charge cognitive de moins.
  • Les opérations ou les exercices où les nombres sont  écrits en lettre sont traités différemment . Soit , un adulte disponible lit les nombres à l’élève , soit je les transpose en écriture chiffrée. J’avoue que l’écriture chiffrée soulage énormément la charge cognitive.  Après , c’est vrai que cela dénature un peu le principe.
  • Je n’exclue pas les méthodes de surcomptage. En effet , beaucoup d’élèves finissent par réussir les exercices de visualisation et d’abstraction. Or, cela leur demande tellement d’énergie qu’ils sont incapables de les utiliser pour des calculs successifs.

Pourquoi continuer à travailler le nombre comme Rémi Brissiaud le préconise ?

  • Même si je ne respecte pas tous les principes mathématiques de Rémi Brissiaud , j’ai choisi de m’appuyer sur ces travaux pour la construction du nombre. En effet , même si la plupart de mes élèves n’arrivent pas à réinvestir la méthode lorsque les calculs se succèdent, ce travail reste intéressant pour construire le concept de nombre et de la signification des chiffres en fonction de leurs positions. D’autre part, il permet de davantage comprendre les techniques opératoires. ( avec notamment le sens de la retenue )

Pour ce travail, la plupart du temps , mes élèves sont autorisés à se servir de l’aide-mémoire ou à dessiner. 

  •  On retrouve encore une fois l’idée qu’une seule méthode n’existe pas. Il y a des techniques et des savoirs ,  à prendre ou à laisser . Et cela selon les compétences et possibilités de chacun.

Des liens intéressants

Les sites qui sont notés avec * sont ceux qui correspondent le plus avec ma représenttion du nombre

Des dossiers très intéressants à télécharger. Il s’agit de théorie mais avec de nombreux exemples de mise en pratique.

  académie de Poitiers

  Académie de Grenoble 

Des sites ressources pour la numération

  Librairie interactive

  • De nombreuses ressources sur la numération 

  Soutien 67

  • Besoin d’une fiche ou d’une leçon rapidement. C’est le bon site !

  bout de gomme

  • Toute une année de maths : Des fiches toutes prêtes en numération et en calcul : niveau CE1

  Dans ma trousse

  • Toute une année de maths : Des fiches toutes prêtes en numération et en calcul : niveau CP

  Le blog de chat noir *

  • De très belles fiches , un livret des nombres à télécharger …et plein d’autres choses

   école de crevette : plein de fiches d’exercices 

   logiciel éducatif : de nombreuses fiches en numération

saperlipopette : jeu des grands zigoltrons : mettre du sens dans les groupements par 10 *

 

Des jeux en ligne pour la numération

  toupty 

  Champion des maths

  • jeux  mathématiques en ligne ( du CP au CM2)
  • possibilité d’enregistrer son score 
  • des exercices en ligne

  le matou matheux

Des générateurs d’exercices

  micetf générateurs d’exercices à partir des boîtes *

Des liens

 Daniel Pernoux

  • Une liste très importantes de sites pour travailler les mathématiques à l’école primaire

 vidéo France TV : placer un nombre sur la droite numérique

Divers

  lakanal

  • des fiches ( niveau GS – CP – CE1)
  • une police Picbille à télécharger gratuitement
  • des exercices en ligne
  • des affichages et des leçons très bien faîtes

allycole : Pour construire la valise de Picbille

 

 

 

 

 

 

 

S’inscrire à la newsletter










Quelques outils indispensables

Pour réaliser mes fiches de numération , je m’appuie en grande partie sur les célèbres travaux de Rémi Brissiaud « J’apprends les maths »  ( édition Retz )

La boîte de Picbille

Un lot de boîtes ( selon le niveau et le nombre d’élèves )

La mallette de jeux : elle n’est pas indispensable mais permet de gagner du temps. 

S’inscrire à la newsletter