La multiplication

le sens de la multiplication

Il est intéressant de noter que si on a acquis les bonnes bases de la numération, il sera possible de reconstruire les tables de multiplication très rapidement. On note alors qu’il ne reste plus que quelques résultats à retenir par coeur. Voilà de quoi encourager les élèves qui n’arrivent pas à mémoriser et se découragent….



Reconstruire les tables de multiplication

BIENTOT une vidéo

Apprendre les tables en s’amusant, quelle histoire ?

Il existe d’autres techniques de mémorisation accès sur de petites histoires et leur visuel.  Je vous renvoie notamment sur :

https://multimalin.com/fr/

Ce site vous propose de nombreux exemples gratuits à télécharger. Par ailleurs, leurs jeux de mémorisation sont accessibles niveau tarif. Voici un de ses exemples gratuits. Rendez-vous sur le site pour voir la vidéo entière :




Un peu dans le même genre :

https://chifukoo.com/la-methode-timul/

Ce site vous propose aussi des exemples gratuits à télécharger. Leurs jeux de mémorisation sont aussi très accessibles niveau tarif.

Il existe aussi :
– la mémorisation des tables en chanson : on trouve plein de chose sur youtube. Je n’ai pas retenue cette solution. Après essai, je me suis rendu compte qu’elle n’était pas efficace à long terme et amenait à chaque fois l’enfant à se repasser la comptine dans la tête donc beaucoup de temps perdu.
– Il existe une méthode avec les doigts pour la table de 6 – 7 – 8 mais elle n’a pas fonctionné avec mes élèves (trop de charge cognitive).

Finalement, reste-t-il beaucoup de résultats à mémoriser ?

Voici à présent une synthèse des résultas restants à mémoriser. Si vous avez utilisez Timul ou Multimalin, il se peut que vous n’ayez plus de réels résultats à mémoriser.

la technique de la multiplication

Vous avez peut-être le souvenir d’avoir appris cette règle :  » Pour multiplier par 10 , il faut ajouter un zéro » « Pour multiplier par 100 ,  il faut ajouter deux zéro  » …. C’est bien sûr exact et cela soulage grandement la mémoire à court terme lorsque l’on fait des calculs. Cependant, je pense qu’il est très important que les élèves comprennent pourquoi on fait cela. En effet, pour certains calculs un peu plus complexe qui relèvent de la même règle, ils ne font pas « le lien ». Voici quelques exemples : 45 X 10 = 45 d = 450 25 X 20 = 25 fois 2 dizaines =  50 dizaines = 500



Quelques sites incontournables

Vous appréciez mon travail, faîtes un tour ici :

Adsense