Aide pour apprendre

Bienvenue à tous,

Depuis 2 001, Je suis enseignante en école primaire. En 2 005, je me suis spécialisée dans les troubles des fonctions cognitives et j’ai obtenu le CAPA-SH option D. En février 2 016, j’ai réalisé ce site pour vous faire partager mes conceptions et mes convictions sur l’apprentissage et ses difficultés.

Premièrement, je veux souligner qu’il n’y a pas de « méthodes et d’outils miracles ». Il y a la ou les méthodes qui vous conviennent le mieux. A mon avis, elles sont différentes pour chacun d’entre nous. C’est pourquoi, je ne vous donnerai pas « la méthode » mais bien un ensemble de méthodes et d’outils qui peuvent vous être utiles. Après, c’est à chacun de choisir ce qui lui convient le mieux. Peu importe s’il s’agit de méthodes différentes, du moment où elles vous aident, prenez ce qui vous intéressent dans chacune d’elles. En effet, peut-être serez-vous davantage sensible aux méthodes dites visuelles ? Ou peut-être auditive ? Ou encore kinesthésiques?..

 

Mes principes :

 

  • Redonner confiance
  • Faire confiance, c’est accepter .
  • Accepter c’est comprendre.
  • Comprendre c’est appendre.
  • Apprendre c’est se tromper.
  • Se tromper c’est montrer qu’on a envie d’apprendre.
  • Apprendre c’est réussir
  • Réussir sans peur, c’est se construire .
  • Se construire soi-même c’est être différent .
  • La différence , c’est notre force …c’est notre vie…c’est toi, moi, nous, vous, ils …..

 

Mes outils…

Je les ai construits, modifiés, remodifiés et ils seront sûrement encore améliorés au fil du temps. En effet pour moi, et c’est ce que je trouvais d’intéressant dans l’éducation spécialisée, il faut toujours essayer de trouver le  » petit truc  » qui va marcher pour qu’un enfant y arrive…alors on cherche, on tâtonne, on essaie, on recherche et là, tout d’un coup, une idée fonctionne. Pour moi, c’était à chaque fois un moment magique, un moment de partage et une certaine satisfaction lorsque l’élève me disait : « ça y est j’ai compris, mais c’est facile…tu vois maîtresse je fais des progrès. Et là  je me disais : « on a gravi une marche de plus ». Cette marche, elle compte pour les apprentissages mais aussi pour permettre à l’élève de se faire à nouveau confiance …

 

 Changement de situation professionnelle…

Fin juin, j’ai pris la décision de demander une disponibilité afin d’exercer le métier d‘assistante familiale (accueillir un enfant à plein temps à la maison). Non pas parce que je n’aimais pas mon métier mais plutôt parce que je l’aimais trop. Ce fut une étape difficile dans ma vie.

En ce début décembre 2 017, les choses se clarifient peu à peu :

Ma disponibilité est effective le 1er décembre 2 017. J’ai obtenu mon agrément d’assistante familiale.  J’ai postulé …pour obtenir un emploi auprès des services concernés.

En parallèle, j ‘ai monté une auto-entreprise d’Aide au développement personnel :

– soutien scolaire

– aide aux apprentissages et adaptation des supports, des outils

– travail sur la mémoire, la concentration, l’attention, la communication…

Pas de changement pour le site…

Cela ne changera rien pour le site. Je continuerai d’apporter mon aide et de proposer des outils. N’hésitez pas à m’aider à faire vivre le site de vos remarques, témoignages, commentaires.

En effet, Je souhaite toujours que ce site puisse devenir interactif . J’aimerais qu’il ne soit pas simplement destiné aux enseignants mais aussi aux enfants , aux adolescents , aux parents , aux éducateurs , aux orthophonistes , aux ergothérapeutes, aux psychologues …

En bref , à toutes les personnes concernées par les apprentissages, avec ou sans difficultés. En bref , à tous les métiers qui gravitent autour des apprentissages. Je voudrais vraiment faire de ce site un échange « sincère » de connaissances, une mise en lien « sincère » pour aider les personnes en difficulté d’apprentissage …J’insiste vraiment sur le mot « sincère » car il est important de « dire les choses ». La théorie, les discours, ça peut aider, mais ça ne suffit pas . A l’heure actuelle , de très belles idées (d’ailleurs très intéressantes) sont proposées et prônées. Mais qu’en est-il dans la réalité ? Si je vous pose la question c’est que moi-même, c’est une question que je me pose tous les jours quand j’observe ce qui se passe sur le terrain .

N’hésitez pas à me faire remonter vos idées, vos ressentis, vos critiques (positives et négatives). Et si vous voyez traîner quelques erreurs d’orthographe ou autres dysfonctionnements, n’hésitez pas !

 

Pour remercier

tous les élèves avec qui j’ai fait un bout de chemin.

Ses années partagées

 

Je voulais simplement vous dire

Que vos sourires et vos rires,

Vos dessins et votre soutien,

Resteront près de moi,

Et ça, où que je sois.

 

Vous dire qu’on se retrouvera,

Peut-être que, peut-être pas,

Mais sachez qu’en tout cas,

Je suis là.

 

Vous dire que c’était pour de vrai,

Que j’aimais enseigner, vous aider,

Vous expliquer, vous consoler,

Que j’aimais ce métier, que je l’aime et que je l’aimerai .

 

Cette année je ne vous verrai pas,

Passer des pleurs aux rires,

Passer des colères aux excuses,

Vous disputer, vous insulter

Et surtout vous réconcilier.

 

Cette année je ne vous verrai pas

Découragés par vos cahiers,

Vos leçons et tous ces papiers.

 

Cette année je ne vous verrai pas

Vous décourager, lutter, et y arriver ….

Retrouver confiance en vos capacités.

 

Cette année, je ne serai pas là

Quand vous direz à votre maître préféré

Merci !!! C’est grâce à toi j’y suis arrivé !

 

Cette année je ne serai pas là

Pour vous dire avec sincérité :

« Ce n’est pas moi qu’il faut remercier

C’est grâce à toi si tu y es arrivé.  »

 

Je ne peux pas tout vous expliquer

Mais par amour de ce métier,

Mon cœur me dit de l’arrêter,

Une année, deux années , dix année

à jamais, je ne sais…

 

Aujourd’hui j’ai d’autres projets,

et dans ce nouveau métier,

vos sourires et vos rires,

tous ces moments et tous vos mots

seront là pour m’accompagner.

 

Et puis comme vous me l’avez enseigné

Pendant toutes ces années partagées

Il ne faut jamais se décourager…

Devant n’importe quelle difficulté !

                             Votre maîtresse

 

 

Peut-être…un jour…

Quelques-uns liront ce poème et se souviendront :

Car je le leur ai souvent dit :  « c’est grâce à vous que j’ai le plus appris »

 

 

7 Commentaires

  1. gigi kty

    dommage qu’une si belle maitresse quitte l’éducation nationale. Les politiciens ne se rendent pas compte de la richesse de notre enseignement. Hélas toutes ces valeurs ne sont pas reconnues et combien abandonne…
    bonne route vers une autre orientation professionnelle

    Réponse
    • Patricia

      Merci pour votre petit mot.

      Réponse
  2. ICS

    Quel joli poème … Depuis 2009 je suis suppléante dont 5 ans sur des postes ASH. Chaque année je me pose la question…Je continue ou je redeviens éducatrice de jeunes enfants? Pour le moment je n’ai pas trouvé le projet qui me fera arrêter. Il ne faut jamais se décourager sera ma phrase pour cette année pour moi et pour eux. Merci

    Réponse
  3. Carole

    Pourquoi je ne suis pas étonnée que tu te mettes en dispo de l’EN ?!
    Je te souhaite d’être épanouie dans tes nouvelles fonctions et ne doute pas de ta réussite.
    Merci déjà de tous tes outils. Je participerai au mieux pour les échanges. Je suis moi-même professeur d’anglais et titulaire du 2 ÇA SH option A et formatrice académique sur le handicap, les troubles des apprentissages etc…
    Je fais beaucoup de bénévolat avec mes élèves et dans l’académie pour les professeurs car bien sûr il n’y a pas d’argent pour payer les formations…

    Réponse
    • Patricia

      Merci pour votre soutien et bon courage pour la suite.

      Réponse
  4. batchi

    tres fier de vous et heureux

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S’inscrire à la newsletter